Après de brillantes études entre Genève et Paris aux côtés de
professeurs tels que Thomas Friedli, Pascal Moragues et Michel
Arrignon, Jérôme Comte se distingue dans plusieurs concours
internationaux à Paris, Prague ou encore Munich, et devient
lauréat de la fondation Meyer, de la fondation d’entreprise groupe
Banque Populaire, et premier filleul 2003 de la prestigieuse
Académie Charles Cros.
Dès lors, il débute sa carrière de chambriste à travers le monde et
des orchestres prestigieux l’invitent à jouer en leur sein comme le
London Symphony Orchestra, le Mahler Chamber Orchestra ou
encore l’Ensemble intercontemporain dont il devient membre à 25 ans.

Jérôme COMTE - Clarinette

A 26 ans, il joue Eclipse de Yan Maresz pour clarinette et ensemble au Festival d’Aix en Provence sous la direction de Pierre Boulez. En 2009, il réitère l’expérience avec le maître cette fois-ci en interprétant le Concerto d’Elliot Carter au cours d’une tournée dans les grandes salles européennes ; concerto qu’il enregistre quelques années plus tard avec Matthias Pintscher et l’Ensemble intercontemporain chez Alpha Classics.

En 2010, il se voit confier la délicate exécution du Dialogue de l’ombre double de Pierre Boulez à l’occasion d’une rétrospective de l’oeuvre du compositeur à l’auditorium du Louvre, chef d’oeuvre qu’il n’a de cesse de jouer depuis.Parmi les moments phares de sa carrière, citons ses interprétations du Concerto pour clarinette d’Unsuk Chin au New World Center de Miami et à l’Opera City Hall de Tokyo ou encore le très beau Miracle de la rose de Hans Werner Henze à la Cité de la Musique de Paris aux côtés de Matthias Pintscher.

En 2017, Jérôme Comte crée Nocturne 3 pour clarinette et orchestre du coréen Jaehyuck Choi à l’occasion de la finale du célèbre Concours international de composition de Genève et contribue ainsi au succès du compositeur qui obtiendra le Premier Prix.

En 2018, Philippe Hurel lui confie la création mondiale de son concerto Quelques traces dans l’air pour clarinette et orchestre, qui a lieu au Stadtstheater de Cottbus en Allemagne. Jérôme Comte enseigne au Conservatoire de Paris (CNSMDP) et est également invité à donner des master-class dans le monde entier. Les dernières en date étaient à Taipei (Taiwan), Tokyo(Japon), Mexico City (Mexique), San Jose (Costa Rica), Porto (Portugal).

Paru en 2017, son CD Brahms / Berg avec le pianiste de renom Denis Pascal se voit décerné le Grand Prix du disque de l’Académie Charles Cros.

Jérôme Comte joue exclusivement une clarinette Buffet Crampon Tosca Greenline et utilise les becs et anches Vandoren.


Denis Pascal s’est imposé comme l’une des figures les plus originales
du piano français, se produisant en France et dans le monde entier
comme soliste aussi bien que musicien de chambre.
Sa carrière se développe largement à l’étranger, avec de
nombreuses apparitions en Europe bien sûr, mais aussi aux États-
Unis (Lincoln Center et Merkin Concert Hall de New York, Kennedy
Center de Washington, Herbst Theater de San Francisco) ; en Asie
(Arts Center de Séoul, Festival de Yokohama avec le New Japan
Philharmonic).

Denis PASCAL - Piano

En France, il a conquis le public de la plupart des salles parisiennes (Théâtre des Champs Élysées,Châtelet, Philharmonie, Maison de la Radio, Théâtre de la Ville, Salle Gaveau, Opéra Garnier), ainsi que celui de nombreux festivals internationaux (Folle Journée de Nantes,Festival de Salon-de-Provence, Festival d’Aix-en-Provence, Lisztomania, Festival de Radio France et Montpellier, Festival Berlioz, Nohant Festival Chopin).

Soucieux de garder une conscience historique du répertoire, Denis Pascal sort des sentiers battus et donne des concerts à la fois mémorables et ouverts à tous, appliquant avec rigueur une éthique constante tant dans le répertoire lisztien que dans la musique impressionniste ou les partitions postromantiques. Cette approche singulière de tous les pans du répertoire pianistique ainsi que son ardeur à défendre les œuvres et compositeurs plus rares font de lui l’un des artistes les plus marquants de la scène française. Ainsi, sa collaboration avec l’orchestre Les Siècles de François-Xavier Roth sur les deux concertos de Chopin a renouvelé notre vision des sonorités de ces œuvres emblématiques, aboutissant sur un enregistrement pour le label Polymnie qui a fait date.

La discographie de Denis Pascal reflète ses engagements musicaux. Il a par exemple enregistré une intégrale des Rhapsodies Hongroises de Franz Liszt dont la science coloriste et surtout la force expressive ont été unanimement saluées par la presse musicale, avec un Choc du Monde de la Musique, le Prix de l’Association Française Franz Liszt, et le Recommandé par Classica. 

Parmi les projets discographiques qui ont connu une énorme reconnaissance de la critique,mentionnons comme une illustration parfaite de l’immense curiosité de Denis Pascal un disque monographique consacré à Jean Wiener pour Sisyphe qui a obtenu un Diapason d’Or.En 2017, L'Académie Charles Cros a récompensé Denis Pascal et le clarinettiste Jérôme Comte dans la catégorie Soliste instrumental pour leur disque consacré à Berg et Brahms. Denis Pascal a enregistré pour le label La Música le premier album d’un triptyque Schubert publié en mars 2018.Disciple de Pierre Sancan, Denis Pascal étudie au Conservatoire de Paris (CNSMDP) également avec Jacques Rouvier, Léon Fleisher et György Sándor, Denis Pascal se perfectionne auprès de György Sebök dont il sera l’un des principaux disciples, à l’Université d’Indiana à Bloomington.

Ce seront ensuite des tournées régulières avec le grand violoncelliste János Starker.

Pédagogue unanimement apprécié, il est nommé professeur au CNSM de Lyon en janvier 2010, puis nommé en avril 2011 au Conservatoire de Paris (CNSMDP).

 © 2020 by Jérôme COMTE.                                                                                                                                                                                                                          Suivez-nous !

  • Grey Instagram Icon